Detecteur de fumée



Un vieux dicton dit "il n’y a pas de fumée sans feu". En effet, la fumée reste le meilleur moyen pour prévenir les incendies, notamment les incendies nocturnes, responsables de près de 70 % des décès.

Comment ça marche ? Le détecteur analyse l’air ambiant 24h/24h grâce à des cellules photo électriques. Dès que ces dernières perçoivent de la fumée, un avertisseur émet une sonnerie stridente comprise entre 80 et 90 décibels. Attention, ce détecteur fonctionnent avec une pile qu’il vous faudra changer tous les ans.

Un détecteur couvre une zone d’environ 80 m2 si vous possédez plusieurs niveaux d’habitation, multipliez le nombre de détecteurs. Il vous faudra le fixer au plafond, à environ 60 cm d’un mur. Si vous vivez dans un « château » il vous sera possible de les connecter par ondes radio : si l’un d’entre eux se met en marche, tous se déclanchent ou que vous soyez chez vous. Evitez les pièces comme la cuisine, ou la fumée est un phénomène classique ou encore le garage et la chaufferie, si vous en possédez une.

dimanche 18 mars 2007, par Elisabeth

Publicité
Achat outillage en ligne

Maison pratique > Intérieur > Detecteur de fumée